Did You Know?

Les chercheurs en biotechnologie travaillent actuellement à l'élaboration de riz plus riche en bêta-carotène, un précurseur de la vitamine A. Des millions d'enfants à travers le monde souffrent d'une carence en vitamine A, ce qui peut provoquer une cécité irréversible.

Recherche

Le Conseil de l'information en biotechnologie vous souhaite la bienvenue.

Le Conseil de l'information en biotechnologie (CIB) se consacre à la présentation d'information scientifiquement fondée sur les avantages et la sécurité de la biotechnologie végétale, et sa contribution à la viabilité de la chaîne alimentaire. Le CIB regroupe les principales compagnies en biotechnologie végétale.

Les solutions issues de la biotechnologie végétale permettent aux agriculteurs canadiens d'augmenter le rendement de leurs cultures tout en réduisant l'empreinte écologique sur les terres arables. D'ici cinq ans, les agriculteurs auront accès à des cultures tolérantes à la sécheresse qui les aideront à mieux supporter la variabilité du climat. Avec les demandes globales croissantes pour les produits alimentaires destinés à l'humain et à l'animal, les fibres alimentaires et les carburants, il est désormais possible de commercialiser les cultures à haut rendement à d'autres fins que l'alimentation, par exemple, pour la production de bioplastiques et de biocarburants. Ces technologies écologiques, rapidement adoptées au Canada, font maintenant partie intégrante de la « révolution verte » à travers le monde.

Réglementer la biotechnologie végétale au Canada

(EN)—Les Canadiens qui ont de la difficulté à comprendre les travaux en biotechnologie végétale réalisés au Canada ne sont pas seuls.

Les innovations scientifiques, comme les cultures résistantes à la sécheresse et aux parasites, n'aident pas seulement les agriculteurs d'ici. Elles jouent un rôle important dans l’alimentation des populations affamées dans le monde.

Toutefois, qui surveille ces innovations pour s'assurer que les nouvelles cultures sont sécuritaires pour les humains, les animaux et l'environnement? Au Canada, la responsabilité est partagée, selon Trish Jordan, du Conseil de l'information en biotechnologie.

« L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) est responsable d’assurer la sécurité des cultures améliorées par la biotechnologie végétale. Santé Canada est responsable de s'assurer que tous les nouveaux aliments génétiquement modifiés (GM) sont aussi sécuritaires et nutritifs pour les humains que les aliments déjà offerts sur le marché canadien. » Lisez plus

Haut de la page